';
side-area-logo

Pour les parents, étudiants et professeurs

Accueil › Les Ressources › Pour les parents, étudiants et professeurs

Parents, enseignants, gardez constamment à l’esprit ce fait capital : votre attitude et votre regard changent tout pour l’enfant. S’attacher l’attention de l’enfant par le contact visuel et verbal, c’est garantir que celui-ci partage votre attention, et multiplier d’autant les chances qu’il retienne l’information que vous cherchez à lui transmettre.
- Stanislas Dehaene, Professeur au Collège de France, Président du Conseil Scientifique de l'EN. Apprendre ! - p.235 (2019)

Les
Risques :

L’exposition à la technologie dès le plus jeune age et de manière non contrôlée peut avoir des conséquences irréversibles sur notre développement. L’impact sur le cerveau peut modifier la manière dont nous pensons, ressentons et agissons.

Pour les
étudiants

Concepteurs et designers d’applications pour smartphone utilisent des mécaniques jouant sur nos fragilités cognitives pour nous rendre accro. Des solutions pratiques et simple à mettre en place existent pour que nous puissions reprendre le contrôle.

Pour les
Parents

Face aux risques liés à la surexposition de nos enfants aux écrans – modifications de la structure de certaines zones du cerveau, difficultés dans l’apprentissage des langues et dans les interactions sociales, cyber-harcèlement – des solutions existent : sensibilisation, responsabilisation, contrôle parental…

Pour les
Professeurs

La technologie peut être un outil formidable dans le cadre de l’apprentissage en classe. Mais il peut également constituer un élément de distraction. Que vous soyez professeur, instituteur ou éducateur, voici quelques pistes de réflexion pour que la technologie en classe reste au service de l’enseignement

Etudiants, ré-imaginez votre lien avec la technologie

 

Max Stossel, head of Education au Center of Human Technology revient sur les mécanismes mis en place par certains acteurs du numérique pour rendre leurs produits et applictions addictifs, en servant leurs propres interêts, souvent aux détriments de leurs utilisateurs. Sans être moralisateur, il donne ensuite quelques pistes de reflexion pour que chaque étudiant puisse reprendre le contrôle de leur usage numérique en pleine conscience. Attention, présentation de 45min en anglais.

Parents, professeurs : protégeons l’attention de nos enfants

 

Max Stossel, head of Education au Center of Humane Technology propose dans cette seconde présentation (60min en anglais) des pistes aux parents, professeurs et éducateurs sur l'intégration de nouvelles technologies dans les classes et les recommandations pour garder le contrôle et l'attention des enfants & étudiants.

La règle des « 3 – 6 – 9 – 12 »

 

Les conséquences des écrans sur le développement des enfants peuvent être dramatiques. La règle des « 3 - 6 - 9 - 12 » initiée par le psychiatre Serge Tisseron et relayée par l’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA) peut fixer un cadre pour les parents.
< 3 ans
Aucun écran
Aucun bénéfice n'a été démontré dans le développement de l'enfant.
< 6 ans
Pas de console de jeu
Éviter que l'attention de l'enfant ne soit accaparée par les jeux numériques au détriment d'autres activités.
< 9 ans
Pas d'Internet
Une sensibilisation est nécessaire avant tout usage d'Internet, notamment sur la permanence, la véracité et l'accessibilité des informations.
< 12 ans
Activer le contrôle parental
Nécessité de définir des règles d'usage et des temps d'utilisation au travers d'un contrôle parental.
< 15 ans
Cyber-violences
40% des élèves déclarent avoir été victimes de cyber-violences: intimidations, rumeurs, cyber-harcèlement, cyber-sexime, grooming, revenge porn...

Recommandations à destination du monde éducatif

 

La technologie peut être un outil formidable dans le cadre de l'apprentissage en classe. Mais il peut également constituer un élément de distraction. Que vous soyez professeur, institueur ou éducateur, voici quelques pistes de reflexion pour que la technologie en classe reste au service de l'enseignement

Si votre école autorise l’utilisation de téléphones portables en classe, demandez aux élèves de les ranger dans des casiers ou rangements aménagés situés à l’entrée de la classe. Ne les rendez qu’à la sortie (sauf exception).

Les choix et l’implémentation que vous venez d’effectuer aboutissent-ils à ce que vous souhaitez accomplir ?

Expérimentez. Mesurez l’impact des décisions prises. Le gain est-il supérieur au problème que vous souhaitez résoudre ? Avancez progressivement et testez avant d’implémenter la solution de manière perenne.

Partez du principe que les nouvelles technologies ne vont pas améliorer ni favoriser l’apprentissage à priori, puis mesurez l’impact bénéfique, non pas en fonction de l’usage de la technologie mais en analysant les résultats humains.

Sensibilisez les étudiants à l’apprentissage social, la gestion des émotions et de l’affectivité, l’empathie, le respect et la prise de décision responsable. Ces nouvelles compétences seront clés pour aider la nouvelle génération à affronter le monde digital qui se dessine.

Organisez votre classe de manière à ce que vous puissiez circuler facilement  autour des bureaux (organisation circulaire ?) afin de donner l’impression que les écrans d’ordinateurs puissent être facilement vus.

Définissez des expressions du type “position pacman” (écran d’ordinateur semi fermé) lorsque vous communiquez des instructions précises par exemple ou “fermez vos écrans” lorsque l’usage d’un ordinateur n’est pas justifié pendant le cours.

La technologie peut permettre aux élèves et étudiants de créer des présentations originales et impactantes. Encouragez l’usage de vidéos, powerpoint, motion… la technologie, si elle est bien utilisée peut être un excellent allié.

Lorsque vous intégrez une nouvelle technologie, pensez à la manière dont cette technologie pourra ré-imaginer l’apprentissage de la notion versus la remplacer.